• dimanche , 16 décembre 2018

Interview de la talentueuse créatrice Lys Van Caeyzeele

Lys Van Caeyzeele

J’ai découvert les créations de la belle Elise il y a environ 3 ans et depuis je la suis à la trace !                                     Quand je l’ai connu elle venait de lancer sa marque : Lys Violette, une marque qui propose des sacs, pochettes, trousses, foulards et accessoires. La créatrice donne une importance primordiale à la qualité c’est pourquoi toutes ses pièces sont uniques 100% artisanales et 100% Françaises. Aujourd’hui, la passion d’Elise ne cesse de se développer au travers de ses trois marques : Lys Violette, Lys Van Caeyzeele et Lys VKZ. Je vous laisse faire plus ample connaissance avec cette merveilleuse créatrice et je compte sur vous pour liker les différentes FanPage renseignées dans l’interview 😉

  • Bonjour Elise peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour Fanny,
Je voudrais commencer par te remercier pour l’intérêt que tu portes à mon travail. Donc je m’appelle Elise, j’ai 27 ans, je suis diplômée styliste/modéliste de l’ESMOD depuis 2010. Créatrice en accessoires textiles et maroquinerie.

  • Comment as-tu décidé de te lancer et depuis quand as-tu cette passion ?

Je me suis lancée en 2011 après avoir confectionné des petites pochettes en guise d’emballage cadeau pour mes amies. Elles les ont trouvées super pratique et m’ont poussées à aller plus loin. Mais ma passion pour la création textile remonte à l’enfance, ma grand-mère et ma mère cousaient beaucoup alors forcément … je suis tombée dedans !

  • Tu as actuellement 3 marques : Lys Van Caeyzeele, Lys VKZ et Lys Violette peux-tu nous en dire plus sur la particularité de chacune et sur les produits proposés ?

En effet, trois marques pour trois gammes de produits différents. On a tous plusieurs facettes en nous, il m’est compliqué de me cantonner à un seul style, d’ailleurs à cause de cela mes amis pensent que je suis schizophrène ! ^^
Mais pour éclaircir un peu la situation, Lys VKZ c’est une marque au style assez sombre, un côté gothique chic assez épuré. Lys Van Caeyzeele, jusqu’ici c’était plutôt une mode urbaine pour la femme indépendante. Et enfin avec Lys Violette, celle avec qui tout a commencé, nous sommes sur une style beaucoup plus féminin, coquet et coloré.

  • Comment qualifierais-tu tes créations ?

Je veux que mes produits soient de bonnes qualités, et c’est pour ça que je fabrique tout moi-même dans mon propre atelier et de mes mains, comme ça chaque création est contrôlées à hauteur de mes exigences (qui sont très élevées beaucoup de monde te le diront ^^)
Dans la mode, on parle souvent de « pièces de créateurs » mais forcément « le prix » y est vite associé ! J’ai remarqué qu’autour de moi nous sommes plusieurs à vouloir démocratiser le style « créateur » et enfin le rendre accessible à tous ou tout du moins à un maximum de gens car soyons honnête nous ne pourrons jamais allier qualité à prix de grande distribution (mais la l’interview prend une tournure trop business et je veux passer un bon moment )

  • Quelles sont tes inspirations et tes artistes/créateurs préférés ?

Pour chacune des marques je fonctionne de la même façon, le coup de cœur de matière première. Que ce soit un textile, un cuir, un simili il me faut le coup de cœur . Chaque coup de coeur correspond à l’une des marques et forcément comme tout fini par se rejoindre on finit forcément par reconnaitre le style, la patte du créateur.
Pour ce qui est des créateurs et des artistes je répondrais sans hésiter Pierre Soulages et Albert Elbaz.
J’aime la dimension que peuvent prendre les peintures de Pierre Soulages au travers des techniques qu’il utilise. La couleur noire n’est pas juste « noire » elle peut être lumineuse, granuleuse, terne, etc .. chaque noir est différent avec cet artiste qui avait donné ceci comme réponse quand on lui avait demandé « Pourquoi le noir? La seule réponse, incluant les raisons ignorées, tapies au plus obscur de nous-mêmes et des pouvoirs de la peinture c’est : parce que » … cette réponse m’a toujours amusée
et Albert Elbaz, pour la précision et l’élégance de son travail.

  • Où trouves-tu les matériaux qui te sont nécessaires ?

Comme tous créateurs/marques, j’ai des fournisseurs. J’ai pris le parti de les choisir en France, et certains en Europe mais ils sont plus rares. Pour que mes produits soient 100% fabrication française.

  • A qui s’adressent tes créations ?

J’essaye de faire en sorte qu’elles s’adressent à le plus de monde possible, mais ce n’est pas toujours évident car on ne peut pas plaire à tout le monde.

  • Quelle vision as-tu de ton métier ?

Mon métier, je le vois avant tout comme un métier passionnel. Car c’est un métier qui nécessite beaucoup d’investissements. Un métier ou chaque création correspond à un petit bout de nous même.

  • Quels sont tes objectifs à court ou long terme ?

Mes objectifs à long terme seraient de développer encore un peu plus la marque Lys Van Caeyzeele qui est pour le moment sur un créneau basé exclusivement sur l’accessoire.

  • Où peux t-on suivre tes actualités ? (e-shop, réseaux sociaux…)

Pour suivre l’actualité de Lys VKZ c’est ici :

Facebook Lys VKZ 

e-shop Lys VKZ 


Pour Lys Van Caeyzeele :

Facebook Lys Van Caeyzeele

Twitter Lys Van Caeyzeele

Instagram Lys Van Caeyzeele

e-shop Lys Van Caeyzeele

 

Pour Lys Violette qui a son petit corner sur le site de Lys Van Caeyzeele, mais l’actu se fera ici :

Facebook Lys Violette 

e-shop Lys Violette


Oui je sais et j’en ai conscience ça fait beaucoup

  • En parlant d’actualités as-tu des infos inédites à nous faire partager ?

Des infos inédites.. j’en ai au moins une ! Qui concerne Lys Van Caeyzeele, on va changer un peu l’image de la femme indépendante… Mais je ne t’en dis pas plus, je pense que le mieux c’est de faire monter le suspense jusqu’à la sortie de la collection de cet hiver ahah

  • Le mot de la fin 🙂

MERCI

Rendez-vous sur Hellocoton !

A lire aussi

Laisser un commentaire